Qu’est-ce que l’activité physique adaptée ?

activité physique adaptée

Qu’est-ce que l’activité physique adaptée  ?

Depuis quelques années, l’activité physique adaptée se répand de plus en plus. En effet, il s’agit d’un besoin réel pour les personnes atteintes d’affections longues durée, ALD. En outre, un coach sportif diplômé d’État peut désormais proposer un programme sportif en prenant en compte les besoins spécifiques de la personne souffrante.

Le sport sur ordonnance

L’activité physique adaptée peut se définir comme tout mouvement physique ou activité, sport réalisé ou suivi par des personnes ayant un besoin spécifique. Encore appelée, sport sur ordonnance, elle est entrée en vigueur par décret le 30 décembre 2016. Ainsi, vous comprenez que l’activité physique adaptée concerne essentiellement les personnes dites fragiles ou en situation de handicap ou les personnes atteintes de maladies chroniques.

Pour rappel, le sport sur ordonnance s’intègre en prévention secondaire et tertiaire ; permettant d’agir au stade précoce de la maladie et de limiter les complications ainsi que les récidives.

Le décret prévoit donc la possibilité pour les médecins uniquement de prescrire une activité sportive par ordonnance. À noter que la séance doit être obligatoire réalisable et encadrée par un coach sportif diplômé d’une Licence ou Master APA.

D’ailleurs, les principales maladies concernées par le sport sur ordonnance sont les suivantes :

  • Les maladies touchants le cœur, la circulation sanguine et les poumons
  • Les maladies du sang
  • Les Cancers
  • Maladies neuro-dégénératives
  • Maladies dites métaboliques comme le diabète
  • Les déficiences intellectuelles

activité physique adaptée

Les bienfaits de l’activité physique adaptée

Vous l’aurez compris, l’objectif premier du sport sur ordonnance ou APA est de prescrire une thérapie non-médicamenteuse aux personnes atteintes d’une affection longue durée ou d’une maladie chronique. Le sport est un excellent moyen de réduire les effets d’une maladie ; d’où le fait que ce décret soit entré en vigueur.

Les séances et le programme suivis par les personnes nécessitant un accompagnement APA procurent les bienfaits qui suivent :

  • Aide à affronter psychologiquement ou mentalement la maladie.
  • Renforce les muscles du corps.
  • Diminue considérablement les risques de récidive.
  • Améliore la qualité du sommeil et réduit les insomnies.
  • Améliore l’estime de soi, la confiance en soi et l’image de soi.
  • Ralentit la perte osseuse.

Un accompagnement spécifique

Le terme accompagnement spécifique trouve tout son sens, car les activités proposées s’adaptent aux capacités de la personne malades. En effet, le coach sportif prend pour référence en premier lieu certes les capacités du malade, mais aussi les besoins spécifiques.

Ces besoins spécifiques sont annotés directement sur le document que le médecin lui transmet pour les séances. Il doit en d’autres termes, concevoir un programme personnalisé pour accompagner la personne malade vers la guérison. Pour ce faire, il peut proposer plusieurs types d’activités : de la gym douce, du fitness, de la marche, etc.

À noter que, le coach sportif propose des séances individuelles afin d’offrir un enseignement personnalisé. Au-delà du sport, le coach sportif est aussi présent pour remonter le moral et aider la personne à s’amuser et à prendre plaisir de bouger. Les séances de sport peuvent se dérouler à domicile ou en extérieur dans un parc.

Rentrez dans un objectif de bien-être, de rééducation ou réadaptation en permettant aux salariés malades ayant une ordonnance de suivre des séances de sport directement au travail. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *