Souffrance au travail : Comment l’éviter à tout prix

Comment éviter la souffrance au travail à tout prix

Souffrance au travail : Comment l’éviter à tout prix

La souffrance au travail signifie que vous êtes arrivés à un état d’épuisement professionnel au point que vous êtes angoissés dès que vous allez au travail. En effet, vous arrivez à bout et la vie au travail devient de plus en plus insoutenable. Mais qu’est-ce qui pourrait faire un salarié souffrir en entreprise ?

Regardons au point de vue institutionnel. L’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles reconnait que les risques psychosociaux impactent sur la santé mentale du salarié. Les risques psychosociaux représentent des situations où sont présents les facteurs suivants : stress, violences internes ou externes.

Voyons ces facteurs en détails afin d’identifier si un salarié souffre dans l’entreprise. Par ailleurs, voyons comment éviter cela à tout prix.

Souffrance au travail : Les différents facteurs et symptômes

Tous les secteurs d’activités d’entreprises sont concernés car des situations néfastes pour la santé mentale et physique des salariés peuvent se présenter dans n’importe quelle entreprise. Lorsqu’une entreprise est consciente de ces risques, il convient de lister les différents symptômes liés à ces risques. Pour quelle raison ? Afin de savoir si un des collaborateurs se trouve dans cette situation.

  • Premièrement : la peur

Certains salariés sont effrayés à l’idée de se rendre en entreprise et cela représente une source de stress. Un nœud à l’estomac apparaît sur le trajet, le corps commence à trembler et le cœur bat plus vite. Il arrive dans certains cas que le salarié s’isole pour pleurer tant la situation est difficile.

  • Deuxièmement : le harcèlement moral ou sexuel

Dans cette situation, le salarié se sent seul et à l’impression de ne pas trouver d’échappatoire. Le salarié vit constamment des situations de conflits qui peut le conduire à la dépression. S’en suit irritations, nervosités, palpitations voire même des troubles du sommeil. Progressivement, le salarié se renferme sur lui-même et on constate une baisse de motivation et d’investissements.

  • Troisièmement : Menaces, Insultes ou Agressions

Dans certain cas, la source du problème ne vient pas de personnes internes à l’entreprise. Il peut en effet s’agir de personnes externes à l’entreprise comme un coursier ou encore un livreur, etc… Le salarié se trouve alors dans un état d’abattement total car une violence de type menace ou insulte cause une frustration. De même, une agression peut engendrer une répulsion au travail et ainsi causer un arrêt maladie longue durée.

Maintenant voyons quelles actions il convient de mettre en place pour aider ses collaborateurs et fidéliser ces derniers.

Comment l’éviter ? 

Les employeurs peuvent limiter des cas de souffrances au travail dans une entreprise en proposant des actions pour améliorer toujours la qualité de vie au travail. Et cela se traduit par la volonté de l’employeur de construire une politique de bien-être dans son entreprise. L’idée de telle politique est de sensibiliser le personnel que l’entreprise est un lieu d’épanouissement professionnel et non une cellule de peur. Les actions pour limiter l’état d’épuisement des collaborateurs sont nombreuses mais voyons-en quelques-unes.

Comment éviter la souffrance au travail à tout prix
La création d’espaces de détente sur le lieu de travail permet d’apaiser l’esprit des collaborateurs et cela contribue au bien-être en entreprise.
  • Premièrement : Mise en place d’activités relaxantes

Les activités relaxantes en entreprise constituent des moments d’évasion pour les collaborateurs. Des moments où ils peuvent prendre soin d’eux et se détendre sereinement. D’ailleurs, le collaborateur sera sensible à la volonté de l’employeur de tenir compte de son bien-être au travail. Ainsi, il peut s’agir d’activités comme la méditation, des ateliers « food », du yoga ou encore des massages.

Créer des espaces de détente dans les locaux peut permettre d’instaurer un climat de bien-être dans l’entreprise et aussi d’éviter des situations de conflits. Un environnement toxique est plus enclin à provoquer des conflits entre collaborateurs. Tandis qu’un cadre sain ou de bien-être apaise les esprits de tout le monde et fait ressortir le meilleur en eux. Ainsi, il peut s’agir d’espaces de lecture, ou la création d’une salle de sport dans vos locaux. Un moyen pour les salariés de se dépenser et d’évacuer toutes formes de négativité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *