Causes et conséquences des risques psychosociaux en entreprise

conséquences des risques psychosociaux

Causes et conséquences des risques psychosociaux en entreprise

Les risques psychosociaux appelés aussi RPS sont des risques qui impactent le salarié tant sur le plan physique que mental. D’ailleurs, ce sont des risques qui touchent les entreprises de tous les secteurs d’activité. Ils remettent complètement en cause l’organisation du travail qui influe sur le bien-être en entreprise. Les conséquences des risques psychosociaux sont multiples et graves aussi bien pour les collaborateurs que pour les entreprises.

Découvrez dans cet article les causes qui entraînent l’apparition des risques psychosociaux. De même, vous prendrez connaissance des conséquences aussi bien pour le salarié que pour l’entreprise.

Les chiffrés clés des RPS

Comme vous le savez déjà, les RPS sont des risques qui impactent la santé physique (maladies cardiovasculaires par exemple) et la santé mentale (dépression, burnout, anxiété, etc.). C’est un phénomène qui touche toutes les entreprises, quelles que soient leur taille ou leur activité.

Des chiffres clés permettent de comprendre davantage les risques psychosociaux ainsi que leurs conséquences : 

  • 45% des actifs français déclarent devoir se dépêcher en permanence ou souvent selon une enquête Dares réalisée sur 28 000 salariés ;
  • 25% d’entre eux avouent devoir cacher leurs émotions et faire semblant d’être de bonne humeur ;
  • 30% déclarent avoir déjà subi au moins une fois un comportement hostile dans l’exercice de leurs fonctions dans les 12 derniers mois.

Selon les chiffres d’un baromètre Opinion Way réalisé en 2021, la crise sanitaire a amplifié le mal-être des salariés : 

  • 44% des salariés déclarent être en détresse psychologiques ;
  • 36% représente le taux de dépression nécessitant un accompagnement spécifique ;
  • Les collaborateurs qui affichent la plus grande détresse psychique sont les télétravailleurs et les managers (46% et 52%).

conséquences des risques psychosociaux

Les principaux risques psychosociaux

Les risques psychosociaux sont classés dans 3 catégories selon l’Institut national de recherche et de sécurité :

  • Le stress : Déséquilibre total entre les ressources et les contraintes ;
  • Les violences externes : Menaces, insultes, incivilités ou encore agressions,
  • Les violences internes : Conflits, harcèlement moral ou sexuel.

Les principales causes des RPS

Il faut savoir que les facteurs de risque sont nombreux sur le lieu de travail :

  • Des conflits entre collègues, avec la hiérarchie ;
  • Un manque de reconnaissance ;
  • L’insécurité au travail (entreprise en difficulté, retard de paiement des salaires, etc.) ;
  • Des exigences trop élevées (objectifs trop élevés ou des délais de réalisation beaucoup trop courts ;
  • Un manque d’autonomie (Un rythme de travail peu voire pas flexible avec un manque d’autonomie des salariés). On peut parler de sous-exploitation des compétences. C’est un facteur qui peut générer du stress, de l’anxiété, voire même une dépression.

Les différentes conséquences des risques psychosociaux

Les conséquences pour les salariés : 

  • Troubles musculosquelettiques (TMS) ;
  • Maladies cardiovasculaires ;
  • Épuisement professionnel ;
  • Burnout ;
  • Dépression et anxiété ;
  • Suicide.

Les conséquences pour l’entreprise :

  • Augmentation du turnover et du taux d’absentéisme ;
  • Augmentation des accidents du travail ;
  • Diminution de la productivité et de la performance ;
  • Dégradation de la qualité de service, du climat social et de l’image de l’entreprise ;
  • Difficulté à respecter les délais et à recruter de nouveaux talents.

Enfin, il existe plusieurs solutions pour prévenir ces risques au travail. Il est nécessaire de privilégier la motivation au stress et à améliorer la cohésion d’équipe. Le sport constitue un excellent moyen pour répondre à ces enjeux. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *