Muscler le mental des collaborateurs à travers la pratique sportive

muscler le mental des collaborateurs

Muscler le mental des collaborateurs à travers la pratique sportive

Peu connus dans le monde du travail, les liens entre le cerveau et le sport livrent pourtant des clés pour s’épanouir. D’ailleurs, ils sont même indispensables pour mieux vivre au bureau tous les jours. Heureusement, il n’est pas encore trop tard pour vous informer et pour mettre en pratique. L’une des vertus du sport sur le lieu de travail reste bien le fait qu’il aide à muscler le mental des collaborateurs.

C’est un bénéfice qui est essentiel d’autant plus en période de fin d’année. En effet, les collaborateurs ont travaillé d’arrache pied pour atteindre les objectifs annuels. Ils ont fait preuve de détermination et ont délivré une grande quantité d’énergie… Il est donc important de veiller à leur santé mentale en intégrant des activités bien-être comme le sport.

Muscler le mental des collaborateurs : L’impact de l’activité physique sur la santé cérébrale et cognitive

C’est scientifiquement prouvé, avoir l’habitude de bouger régulièrement permet de se sentir mieux dans sa tête. En effet, la science l’explique en long et en large en indiquant d’ailleurs deux types de bienfaits :

  • Les effets aigus qui apparaissent après la pratique sportive. Ils ont tendance à durer peu de temps.
  • Les effets chroniques qui ont pour effet de s’installer au fil des entraînements et en fonction de la régularité de la pratique sportive. Ils ont tendance à modifier durablement le système nerveux.

Ces deux types de bienfaits changent positivement le cerveau. Ce changement porte un nom qui est la plasticité cérébrale.

Outre cela, pratiquer du sport déclenche la stimulation d’une protéine qui participe à la pousse et à la repousse des neurones. À savoir que l’activité sportive contribue à l’augmentation du nombre de connexions dans le cerveau grâce aux stimulations environnementales produites.

D’ailleurs, nous recommandons une pratique sportive en extérieur (en plein air) à nos clients. Pour quelle raison ? Tout simplement parce que la pratique sportive en plein air décuple la création des connexions dans le cerveau.

muscler le mental des collaborateurs

Quels sont les bénéfices de bouger plus au bureau pour les salariés ?

Le sport est une action de prévention santé à intégrer dans une politique de QVCT (Qualité de Vie et des Conditions de Travail). C’est une solution que les ressources humaines n’hésitent pas à mettre en place pour remotiver les équipes et stimuler la créativité. Quels sont les bienfaits de bouger au travail pour les salariés ?

  • Une meilleure résistance au stress chronique 

Souvent soumis à des situations stressantes, le corps des salariés est envahi de cortisol. Il s’agit d’une hormone qui produite en excès est nuisible pour la santé et le cerveau. Elle empêche d’ailleurs la fabrication des neurones dans l’hippocampe. Il s’agit de la zone impliquée dans la mémoire. En plus, le stress chronique ou non entraîne un état inflammatoire.

L’activité sportive régulière permet de réguler la libération de cortisol et d’en limiter la sécrétion. De même, la pratique sportive est bénéfique puisqu’elle aide à calmer l’inflammation chronique.

Contrairement au stress néfaste pour le corps et l’esprit, le sport  favorise un stress positif. En d’autres termes, lors d’une séance, les participants font subir à leur corps un bon stress. De ce fait, cette habitude permet de mieux supporter le mauvais stress.

Les salariés ont donc tout intérêt de suivre des séances de sport au bureau, au moins 2 à 3 fois par semaine.

  • Un moral d’acier et une meilleure humeur

Au fil des séances, le moral est renforcé. Ce phénomène est dû à la libération de certains neurotransmetteurs. Ce sont des substances sécrétées par le cerveau qui peuvent avoir des effets pendant quelques minutes voire quelques heures.

  • Une résistance à la dépression

L’accumulation de travail tout au long de l’année combinée aux tensions éventuelles entre collègues peut engendrer une déprime puis un état dépressif. À noter que les personnes sujettes à la dépression ont une dette en sérotonine. L’activité physique se positionne comme la meilleure solution. En effet, elle aide à augmenter la production de sérotonine.

Enfin, découvrez nos prestations sportives dynamiques à proposer à tous vos salariés ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *