Le vélo bureau s’installe dans un collège. Découvrez pourquoi ?

Le vélo bureau s'installe dans un collège. Découvrez pourquoi ?

Le vélo bureau s’installe dans un collège. Découvrez pourquoi ?

Depuis la Toussaint, le collège Lucien Colon de Lapalisse a innové en proposant un dispositif peu commun pour ses élèves : le vélo bureau. En effet, ils ont mis à disposition 4 engins pour leur permettre de pédaler durant les heures de cours. Ces derniers pédalent, dépensent de l’énergie, tout en prenant des notes du cours. C’est d’ailleurs, la raison principale pour laquelle l’établissement à installer ces 4 vélos bureaux. De quoi s’interroger sur la mise en place de cet engin au sein de l’espace de travail en entreprise. Cela contribuerait à sensibiliser les salariés sur la pratique d’une activité sportive et par extension lutterait contre la sédentarité.

L’intérêt du vélo bureau dans le collège

Le concept n’est pas encore entièrement définitif dans l’établissement, il est en phase de test. En effet, toutes les heures, 2 à 3 élèves passent à tour de rôle sur le vélo. L’enjeu pour le collège est d’aider les élèves agités qui sont confrontés à des problèmes de concentration à travailler plus sereinement. À l’heure actuelle, tous les élèves sont désireux de tester le vélo, mais à long terme, ce dernier sera réservé aux élèves qui en ressentent le besoin pour canaliser leur trop-plein d’énergie. Le maintien de ce dispositif dans l’établissement dépendra des résultats obtenus suite à la période de test. Les premiers points qu’ils ont pu observé sont que :

  • la présence d’un vélo bureau ne perturbe pas le déroulement du cours
  • pédaler tout en prenant des notes n’entrave en rien l’attention de l’élève qui le fait
  • les élèves qui le pratiquent sont beaucoup plus calmes
  • les élèves sont moins enclin au bavardage car ils se concentrent pour suivre le cours et pédaler
Le vélo bureau s'installe dans un collège. Découvrez pourquoi ?
Réduisez l’apparition de TMS en proposant des vélos bureaux à vos salariés !

Tronquer un mobilier statique au travail par un mobilier actif

Les employeurs sont tous unanimes sur le fait qu’il est nécessaire de trouver des mesures pour lutter contre la sédentarité. Par ailleurs, tout le monde a tout gagné en optant pour ce type de bureau. En effet, non seulement il est ergonomique, mais aussi il rentre dans le cadre d’une politique de bien-être au travail. On nous le dit souvent face aux risques encourus sur le lieu de travail en termes de sédentarité ou TMS, il nous faut bouger.

Toutefois, vous n’avez peut-être pas l’opportunité de vous déplacer car vous avez une multitude de tâches à traiter. Ou encore votre employeur ne propose peut-être pas d’activités dites bien-être sur le lieu de travail… Bref, c’est compliqué pour vous  ! L’avantage de ce bureau peu commun est qu’il vous ait possible de brûler des calories tout en restant à votre poste. En plus, ce vélo permet de passer de la position assise à la position debout au gré des envies.

Enfin, on pourrait penser qu’il s’agit d’un mobilier bruyant du fait de la possibilité de pédaler mais pas du tout. Les vélos bureaux disposent d’un système de pédalier silencieux, n’empêchant donc pas les salariés d’être au calme pour travailler. Et pour les plus sportifs, certains vélos disposent jusqu’à 8 niveaux de résistance. Attention, le tester c’est l’adopter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *