Comment réduire les maladies posturales au travail ?

Comment réduire les maladies posturales au travail ?

Comment réduire les maladies posturales au travail ?

Pour certaines entreprises, le bien-être de leurs salariés est le centre de leurs priorités. Ainsi ces dernières organisent tous les ans des audits afin d’avoir une vision plus claire du contexte et des conditions de travail. Par ailleurs, certaines d’entre elles ont pu relevé qu’une partie de la souffrance au travail était due à l’ergonomie du mobilier et aux mauvaises postures. Ainsi, les entreprises doivent trouver des solutions pour réduire les maladies posturales sur le lieu de travail. L’idée est de rééduquer l’ensemble du personnel pour diminuer progressivement certaines habitudes qui nuisent à la santé. La rééducation passe par l’enseignement, de ce fait il est primordial d’organiser des sessions de formation pour sensibiliser.

Sensibiliser le personnel sur les bons gestes et les postures au travail

Selon plusieurs études menées, il en ressort que les salariés passent la majorité de leur temps au travail, soit entre 8 et 12heures par jour. Ainsi, les automatismes en matières de gestes et de postures adoptés sur le lieu de travail seront ceux qu’ils adopteront dans leurs vies quotidiennes. Ce sont donc eux qui auront un impact plus important sur leur santé, prenons l’exemple d’un collaborateur qui reste assis toute une journée. Pour commencer, adopter une position assise sur une durée longue durant une journée peut causer des dommages sur nos muscles. En plus de cela, le collaborateur s’expose à une mauvaise circulation sanguine également. Et si de surcroît ce dernier adopte une posture peu recommandée, sa santé se dégradera davantage.

Proposez des solutions dans votre entreprise en dispensant des Formations Postures et Gestes au travail !

Comment réduire les maladies posturales au travail ?

En outre, vous pouvez constater l’intérêt de mener une campagne de sensibilisation au sein d’une entreprise. Votre personnel doit impérativement connaître les bons gestes à adopter ainsi que les bonnes postures. La sensibilisation passe par la mise en place de formations traitant de ce sujet. Il existe des formations conçue pour sensibiliser aussi bien les salariés que les managers sur les enjeux des postures au travail. De même, ces formations aident l’ensemble des collaborateurs à connaître les risques des troubles musculosquelettiques. Et ces derniers sont informés aussi des différents facteurs qui conduisent à l’adoption d’une mauvaise posture. Bien entendu, le formateur accentue sur le fait de bien s’étirer, se tenir droit, etc.

Instaurer des réveils musculaires pour réduire les maladies posturales

Qu’il s’agisse d’un poste en office ou dans le milieu industriel, etc, un salarié sollicite ses muscles continuellement au travail. Il serait donc judicieux de sensibiliser les salariés sur la nécessité de s’étirer et de s’échauffer au réveil. Ainsi, ces derniers prendront le temps de mettre leur corps en condition pour travailler en évitant les déchirures grâce à des séances d’éveil musculaire.

Enfin, les bonnes habitudes en matières de postures au travail ne s’assimilent pas du jour au lendemain. Il convient à l’employeur de mettre en place des actions de sensibilisation mensuelles afin de faire des petits rappels aux salariés. Cela passe par la diffusion d’articles courts, l’organisation de formations régulières, la mise en place d’ateliers bien-être. Il s’agit d’un investissement qui favorisera sur le long terme la pérennisation de la performance de l’entreprise. En effet, la santé des salariés est étroitement liée à la compétitivité de l’entreprise. Faire appel à des experts pour dispenser la formation permettra à l’entreprise de mieux équiper les espaces de travail. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *